Joanna Tallec
Naturopathe à Montigny sur Loing
 
12, rue des Evangiles, 77690 Montigny sur Loing
 
Indisponible aujourd'hui
 
07 84 17 31 33

Aromathérapie à Montigny-sur-Loing

Aromathérapie est une branche de la phytothérapie, qui utilise les molécules d’une plante (huile essentielle) dans un but thérapeutique. Les huiles essentielles sont liquides, huileuses (mais pas grasses), donc plus légères que l’eau (ne se mélangent pas à l’eau, mais aux autres corps gras et à l’alcool). Elles sont extraites de plantes par distillation à la vapeur, expression (pression à froid d'un zeste d'une plante) ou par l'extraction au CO2 supercritique, méthode moderne existant depuis une cinquantaine d'années.
Les végétaux qui contiennent les huiles essentielles sont appelées les « plantes aromatiques » (environ 10 % du règne végétal), souvent utilisées comme condiments dans la cuisine, par exemple : basilic (feuilles), thym (feuilles et fleurs), estragon (feuilles et tiges), genévrier (baies), clou de girofle (boutons des fleurs), menthe (feuilles), romarin (feuilles), laurier (feuilles), etc.

Les Huiles Essentielles (HE) agissent sur de nombreux problèmes de santé pour les régler en douceur ou améliorer le confort, si on respecte les dosages conseillés, mais certaines précautions sont pourtant nécessaires. Aussi, leur utilisation chez les enfants et les femmes enceintes et allaitantes est limitée, elle doit se faire sur l'avis d'un thérapeute expérimenté.

En pratique, on utilise entre 50 et 100 d'HE en aromathérapie, seules ou en synergie à plusieurs. Les modes d'utilisation les plus courants sont : voie respiratoire, cutanée et orale, mais d'autres modes existent. Voici la description de chaque :

  • Voie respiratoire : en diffusion (dans la pièce), par respiration (au-dessus d'un flacon) ou par inhalation sèche ou humide. Les principes actifs des huiles pénètrent au niveau des bronches et rejoignent la circulation sanguine.
  • Voie orale : réservée aux certaines HE qui doivent être conseillées par un praticien expérimenté, car plusieurs HE peuvent être toxiques si ingérées. D'autres, notamment les HE des plantes utilisées en cuisine ou sous forme des tisanes, peuvent être prise par voie orale, à condition de ne pas dépasser la dose conseillée, ni les utiliser trop longtemps.
  • Voie cutanée : l'huile essentielle est mélangé à des huiles végétales neutres, comme l'huile d'amande douce ou de jojoba. Ces composés pénètrent alors dans la peau (par passage, compresses, bain, ou déposées directement sur la peau). Ceci dit, certains produits actifs peuvent entraîner des irritations ou des allergies sur certains épidermes.
  • Voie rectale : des suppositoires préparés en pharmacie à partir d'HE peuvent être utilisés pour certaines infections, notamment broncho-pulmonaires. Absorbés au niveau du système veineux hémorroïdaire, ces composés évitent ainsi de passer par le foie.

Je propose d'utiliser les HE en fonction du bilan de vitalité et des besoins (problèmes récurrents ou ponctuels) de chaque personne, en s'assurant auparavant qu'il n'y ait pas de problèmes particuliers ou contre-indications.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.