Joanna Tallec
Naturopathe à Viroflay
 
49, rue d'Estienne d'Orves, 78220 Viroflay
 
Disponible de 19h30 à 21h
 
07 84 17 31 33

Phytothérapie

La phytothérapie c’est l’utilisation thérapeutique (préventive ou curative) des plantes, sous des formes multiples : infusions, décoctions, macérations, teintures mères, macérâts glycérinés, etc. Selon la partie de la plante utilisée (tige, feuille, fleur, racine…), les effets de la phytothérapie peuvent être totalement différents. Il y a environ 2000 plantes utilisées couramment en phytothérapie moderne, mais il y en a des milliers d'autres - peu connues, ou utilisées sur d'autres continents par des peuples indigènes et des tribus qui ont su préserver cet art ancestral.

C'est donc une thérapie "vieille comme le monde", pratiquée déjà par les premiers hommes il y a des centaines de milliers d'années. Dès l’aube
de l’humanité, la plante fut tout naturellement aliment, médicament, poison, appât, élément de confort ou de sécurité…

On considère actuellement que près de 60% des médicaments chimiques présents sur le marché sont issus ou dérivés de substances naturelles, généralement d'origine végétale. Par exemple, l'aspirine provient de l'écorce du saule blanc  - la molécule d'acide acétylsalicylique, dont elle est composée, a été isolé et synthétisé à partir de cette plante à la fin du XIXème siècle.

Les plantes peuvent nous aider dans quasi toutes les affections, à condition de bien les connaître et bien les choisir, et également faire la différence entre leurs formes galéniques pour optimiser leur efficacité en fonction de la personne, et non uniquement selon l'équation "telle maladie -> telle plante". Une fois de plus, le principe d'approche holistique et personnalisée est de mise, si on veut obtenir les résultats positifs.

Les domaines d’utilisation de la phytothérapie sont nombreux. Toutes les sphères organiques peuvent profiter de ses bienfaits :

  • Les émonctoires : stimuler les émonctoires pour qu’ils évacuent correctement des substances toxiques et toxines.
  • Le système cardiovasculaire : favoriser une bonne circulation sanguine, éviter les varices, jambes lourdes, calmer des palpitations…
  • Le système ostéo-articulaire : calmer les douleurs d’arthrose, apaiser des courbatures, tendinites…
  • Le système ORL : calmer la toux, aider à soigner un rhume plus rapidement…
  • Le système endocrinien : rétablir l’équilibre des hormones féminines, des surrénales, d'autres hormones…
  • Le système uro-génital : éviter les candidoses, calmer les douleurs des menstruations, limiter les récidives d’infections urinaires…
  • Le système nerveux : calmer des angoisses, apaiser le stress, l’anxiété, retrouver un bon sommeil… 
  • Le système immunitaire : grâce à des plantes ‘’immuno-stimulantes’’, on peut renforcer nos défenses immunitaires, surtout en forte période virale.
  • Le système digestif : favoriser une bonne digestion, améliorer la constipation ou la diarrhée, rétablir les désordres gastro-intestinaux... 

Les plantes pouvant se prendre sous de multiples formes, il n'est plus "obligatoire" de boire des tisanes amères ou avaler des gélules qu'on n'aime pas. Vos préférences gustatives sont respectées, dans la mesure du possible. L'essentiel c'est de respecter les doses, les conditions et les périodes de prise, en se rappelant de les prendre tous les jours (ou X fois par semaine, selon le conseil), comme pour toute autre technique de naturopathie qui se fait par voie orale.

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Annuaire Thérapeutes

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.